Problèmes rénaux

Le terme « maladie rénale » est une dénomination commune pour différentes affections touchant les reins. Dans toutes ces affections, la fonction rénale se détériore. 

Le terme « maladie rénale » est une dénomination commune pour différentes affections touchant les reins. Dans toutes ces affections, la fonction rénale se détériore. 

Les reins ont plusieurs fonctions : ils produisent les hormones nécessaires à la fabrication des globules rouges. Ils veillent aussi à la bonne teneur en calcium des os et régulent la tension artérielle. La fonction la plus importante des reins consiste à éliminer les déchets et les liquides du sang. S’ils n’y arrivent plus et qu’ils ne peuvent plus filtrer le sang suffisamment, on parle d'insuffisance rénale.

L’insuffisance rénale peut apparaître soudainement (aiguë) ou lentement et progressivement (chronique). Dans les deux cas, l’insuffisance rénale entraîne des conséquences pour presque toutes les fonctions des reins.

Les maladies rénales peuvent apparaître en raison d’une anomalie congénitale, d’une infection, d’une lésion rénale ou être consécutives à une tension artérielle élevée ou au diabète. Certaines affections rénales peuvent être soignées ou bien traitées.

Symptômes des maladies rénales
Si vous avez une maladie rénale, vous pourriez présenter l’un des symptômes suivants :
• Problèmes d’équilibre hydrique pouvant entraîner des problèmes de rétention d’eau (chevilles enflées ou visage gonflé, par exemple). Une déshydratation est aussi possible (bouche et muqueuses sèches, par exemple).
• Accumulation de déchets pouvant provoquer des symptômes tels que fatigue, démangeaisons, crampes musculaires, trous de mémoire, insomnie, nausées et perte d’appétit.
• Perturbations hormonales ; en cas de maladies rénales, la production de certaines hormones peut augmenter et d’autres diminuer. Ce qui peut provoquer de l’anémie et une augmentation de la tension artérielle ou une décalcification osseuse.

Maladies rénales et alimentation
Un patient souffrant d’une maladie rénale doit souvent suivre un régime particulier. Ce régime varie d’un patient à l’autre. Ce régime adapté permet d’obtenir moins de déchets. Cela réduit les symptômes. Un régime peut également permettre que les reins se détériorent moins (rapidement).

Dans certains cas, il suffit d’adopter une alimentation riche en énergie et en protéines pour améliorer l’état nutritionnel. Il peut aussi être nécessaire d’assurer un complément en vitamines et minéraux. C’est un diététicien qui élabore le régime. Ce régime détermine  la quantité de protéines, de sels minéraux (sodium, potassium, phosphate) et d’eau pouvant être ingérés.

Nutricia propose des boissons de nutrition médicale spécifiques pour les insuffisants rénaux : Renilon 4.0 et Renilon 7.5. Il existe également des alimentations par sonde spécialement adaptées aux besoins des insuffisants rénaux. Ce sont des aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales qui sont recommandés par un médecin ou un diététicien.