Nutilis et IDDSI

Nutilis et IDDSI ; toutes les informations nécessaires

IDDSI

Introduction

Manger et boire coule de source pour une personne en bonne santé. Cependant, pour les patients souffrant de dysphagie, chaque prise alimentaire peut être difficile. En tant que professionnels de la santé, vous souhaitez aider les patients souffrant de dysphagie en soulageant ou même résolvant les problèmes de déglutition. L’épaississement de la nourriture au moyen d’un épaississant peut offrir une solution pour rendre la déglutition plus sûre chez les patients atteints de dysphagie.

Il existe plusieurs façons de déterminer la consistance :

Actuellement (voir date de publication), deux méthodes sont utilisées en Belgique pour déterminer la consistance des boissons et des aliments épaissis. La Société Européenne de la Dysphagie pour une Déglutition Sûre (European Safe Swallowing Dysphagia, ESSD) utilise une méthodologie dans laquelle la consistance est déterminée sur base de différents niveaux de viscosité. Il y a 3 consistances; sirop, semi-liquide et semi-solide (respectivement le stade 1, stade 2 et stade 3). Ces consistances sont basées sur les descriptions couramment utilisées et les mesures de viscosité (Germain et al., 2006). L'épaisseur (la viscosité) des boissons ne peut pas être mesurée en clinique. C'est pourquoi, en pratique, l'épaisseur des boissons est évaluée à l'aide de descripteurs visuels. Les descripteurs visuels permettant de déterminer la consistance qui ont été développées par l’association Britannique de Diététique (National Descriptors for Texture Modification in Adults, British Dietetic Association, 2011).

Une autre manière de déterminer la consistance de la nourriture et des boissons, c’est l’utilisation de la méthodologie IDDSI. Tant la méthodologie citée ci-dessus que la méthode IDDSI sont des méthodes de dosage visant à déterminer les différentes consistances des liquides épaissis et plats mixés. Nutilis peut être utilisé en association avec les deux méthodes. Sur cette page, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour utiliser Nutilis en association avec la méthode IDDSI.

Dans cet article, nous aborderons les sujets suivants :

1. Que signifie l’abréviation IDDSI ?
2. À quoi ressemble le diagramme IDDSI ?
3. Comment puis-je déterminer l’épaisseur des liquides à l’aide de la méthode IDDSI ?
4. Comment puis-je déterminer l’épaisseur de l’alimentation liquide ou des plats (mixés) à l’aide de la méthode IDDSI ?
5. Comment puis-je utiliser Nutilis et d’autres produits Nutricia en association avec la méthode IDDSI ?

Que signifie IDDSI ?

IDDSI signifie « Initiative internationale de normalisation du régime de la dysphagie ». Il s’agit d’un comité composé de volontaires travaillant dans différents domaines. L’organisation a été créée en 2013 avec pour objectif de développer une nouvelle terminologie et des définitions standardisées pour l’alimentation et les liquides épaissis à destination des patients atteints de dysphagie. En 2015, cette initiative a abouti au « diagramme IDDSI » permettant de déterminer la consistance des boissons et aliments mixés dans le cadre de la dysphagie.

A quoi ressemble le diagramme IDDSI ?

Le diagramme IDDSI se compose d’un continuum de 8 niveaux (0 à 7) permettant de déterminer l’épaisseur des liquides et de la nourriture (mixée). L’épaisseur des liquides peut être déterminée au moyen des niveaux 0 à 4, l’épaisseur des aliments peut être mesurée grâce aux niveaux 3 à 7. Ces différents niveaux peuvent être identifiés par des numéros, des libellés et un code couleur (voir figure 1).

Figure 1

Crédits: www.IDDSI.org

Comment puis-je déterminer l'épaisseur des liquides à l'aide d'IDDSI ?

Pour évaluer l’épaisseur des liquides, IDDSI utilise un test d’écoulement. Pour cela, vous mesurez la vitesse avec laquelle le liquide épaissi s’écoule d’une seringue de 10 ml dans un délai de 10 secondes. À l’aide de la figure 2, vous pouvez déterminer le niveau IDDSI.

Pour effectuer le test, vous avez besoin du matériel suivant :

1. Deux seringues de 10 ml avec certification ISO 7886-1. Voir la clause de non-responsabilité 1 pour plus d’explications sur ces seringues spécifiques
2. Une minuterie ou montre avec trotteuse
3. Le liquide à tester

Vous pouvez ensuite effectuer le test en suivant les étapes ci-dessous :

1. Retirez le piston d’une des deux seringues
2. Aspirez le liquide à l’aide de l’autre seringue
3. Bouchez avec votre doigt (auriculaire) l’embout de la seringue sans piston, puis remplissez cette seringue du liquide
4. Retirez votre doigt de la seringue remplie et enclenchez la minuterie
5. Attendez 10 secondes. Évaluez le nombre de ml restant dans la seringue après 10 secondes et retrouvez cette valeur avec la légende. Voir la clause de non-responsabilité 1 pour plus d’explications sur ces seringues spécifiques

Pour les boissons qui ne sont pas passées par une seringue de 10 ml (classifiées comme niveau 4), le test d’égouttement à la fourchette ou le test à la cuillère inclinée est recommandé. Vous trouverez plus d’informations sur ces tests à la rubrique « 4. Comment puis-je déterminer l’épaisseur de l’alimentation liquide et des plats mixés à l’aide de la méthode IDDSI ? ».

Figure 2

Après l’exécution du test d’écoulement, les valeurs IDDSI des liquides et boissons épaissis peuvent être déterminées à l’aide de la quantité de liquide restée (résidu) dans la seringue. Niveau 0 : Un résidu de moins de 1 ml
Niveau 1 : Il reste un volume allant de 4 ml à 1 ml dans la seringue
Niveau 2 : Il reste un volume allant de 8 ml à 4 ml dans la seringue
Niveau 3 : Il reste un volume allant de 8 ml à 10 ml dans la seringue
Niveau 4 : Le liquide est extrêmement épais et ne s’est pas ou presque pas écoulé après l’exécution du test. Il reste un volume d’environ 10 ml dans la seringue. Pour déterminer si le liquide est de niveau 3 ou 4, effectuez le « test

Comment puis-je déterminer l'épaisseur de l'alimentation liquide des plats (mixés) à l'aide de la méthode IDDSI ?

Pour déterminer l’épaisseur des boissons épaissies, à savoir de niveau 4, et de l’alimentation liquide ou mixée (niveaux 3 et 4), le « test d’égouttement à la fourchette » ou le « test de la cuillère inclinée » peut être utilisé. Actuellement, quelques pays (à savoir l’Australie, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne) ont repris ces tests avec leurs normes diététiques nationales pour déterminer les consistances pour la prise en charge de la dysphagie (Cichero et al., 2017).

Tous les tests sontexpliqués de manière détaillée ci-dessous.

Test d’égouttement à la fourchette

Avec ce test, la consistance des boissons ou de nourriture épaisses peut être déterminée en examinant si la substance à tester peut « s’écouler » entre les dents de la fourchette. Le mode d’écoulement est ensuite comparé au diagramme IDDSI. Il s’agit du niveau 3 lorsque la substance s’écoule lentement entre les dents de la fourchette (voir figure 3). Il s’agit du niveau 4 lorsque la substance ne s’écoule pas entre les dents de la fourchette (voir figure 4).

Pour effectuer le test, vous avez besoin du matériel suivant :

1. Une fourchette avec une tête de 1,5 cm et 4 mm entre les dents (des fourchettes de dimensions différentes peuvent conduire à différents niveaux IDDSI. Voir la clause de non-responsabilité 2 pour plus d’informations sur ces fourchettes spécifiques
2. Substances à tester (liquide ou purée)

Vous pouvez ensuite effectuer le test en suivant les étapes ci-dessous :

1. Utilisez la seringue pour prélever le liquide ou la nourriture
2. Placez la substance sur la fourchette jusqu’à ce que celle-ci soit entièrement recouverte
3. Regardez si la substance s’écoule entre les dents de la fourchette

 

Figure 3

S'écoule lentement entre les dents d'une fourchette

Figure 4

 

Test de la cuillère inclinée

Le test de la cuillère inclinée est utilisé pour évaluer l’adhérence de la nourriture, ainsi que la mesure dans laquelle la masse reste solidaire (également appelée cohésion).
Le test de la cuillère inclinée est principalement utilisé pour déterminer la consistance de la nourriture aux niveaux 4 et 5. Voir la figure 5 à titre d’exemple pour l’exécution de ce test.

Pour effectuer le test, vous avez besoin du matériel suivant :

1. Une cuillère
2. Substances à tester (liquide ou nourriture)

Vous pouvez ensuite effectuer le test en suivant les étapes suivantes:

1. Déposer la nourriture sur la cuillère avec une cuillère
2. Inclinez ensuite la cuillère à 90 degrés
3. Évaluez si la nourriture glisse de la cuillère et comment elle se retrouve dans l'assiette.

Pour les niveaux 4 et 5, la nourriture doit avoir les caractéristiques suivantes après évaluation de la substance :

- Être suffisamment compact pour garder sa forme sur la cuillère
- Doit tomber de la cuillère en un bloc au moment où la cuillère est inclinée. La nourriture ne doit pas être trop collante
- La nourriture peut légèrement s’étaler ou s’affaisser lorsqu’elle se trouve sur l’assiette
- Spécifique au niveau 4 : L’alimentation doit être lisse et ne pas contenir de morceaux
-Spécifique au niveau 5 : La nourriture contient des morceaux de moins de 4 mm (adultes) ou 2 mm (pour les enfants). Attention : utilisez toujours une cuillère avec les dimensions spécifiques. Voir la clause de non-responsabilité 2 pour voir la description de la cuillère.

De plus amples informations à propos du niveau 6 sont à votre disposition dans la rubrique « test de pression à la fourchette ».

Figure 5

Mettez la nourriture sur la cuillère à l’aide d’une autre cuillère et inclinez ensuite la cuillère à 90 degrés. Évaluez si la nourriture glisse de la cuillère et de quelle manière elle arrive sur l’assiette.

Test de pression à la fourchette (niveau 6)

Pour déterminer la consistance de la nourriture de niveau 6, le test de pression de la fourchette est recommandé. Le test consiste à écraser un morceau de nourriture à l’aide d’une fourchette en exerçant avec le pouce, une pression de sorte que le bord de l’ongle devienne blanc (voir figure 6). Cette pression est approximativement égale à la pression que peut exercer la langue lors de la déglutition (Steele et al., 2014). Attention : il faut bien placer son doigt sur la fourchette car, en positionnant votre doigt à différents emplacements sur la fourchette, les résultats peuvent être différents.

Pour effectuer le test, vous avez besoin du matériel suivant :

1. Une fourchette d’t une largeur de 4 mm entre les dents, et large de 15 mm. Voir la clause de non-responsabilité 3 pour une explication supplémentaire sur le test de pression
2. Substance à tester

Vous pouvez ensuite effectuer le test en suivant les étapes ci-dessous :

1. Prenez un morceau de nourriture (pour le niveau 6, l’échantillon peut être de 1,5 cm de large au maximum et pour les enfants, d’au maximum 8 mm)
2. Ajouter 1 ml d’eau et attendez une minute
3. Pressez l’échantillon avec la fourchette
4. Examinez le comportement de l’échantillon. La nourriture doit être molle afin qu’elle puisse être écrasée par la fourchette et qu’elle ne puisse pas revenir à sa forme initiale

Figure 6

Comment puis-je utiliser les produits Nutilis en association avec la méthode IDDSI ?

Le tableau ci-dessous (tableau 1) contient un aperçu des niveaux IDDSI à atteindre avec les produits Nutilis de la gamme pour la dysphagie.. Cliquez ici pour les niveaux IDDSI avec d’autres produits Nutricia. Sur cette page, vous trouverez des conseils de dosage pour les 3 consistances le sirop, la crème et le pudding.

Tableau 1

* *La dose de 3 g de Nutilis Clear permet d’obtenir une consistance à la limite du niveau 2 de l’IDDSI
** Pour atteindre le niveau 2 IDDSI avec du jus d’orange, utiliser 1 cuillère (niveau 3) et ajouter du jus jusqu’à ce que le niveau 2 soit atteint.

Clauses de non responsabilité

Clause de non-responsabilité 1 : Différentes seringues entraînent des valeurs IDDSI autres.

Pour développer la méthodologie, IDDSI a supposé que toutes les seringues de 10 ml étaient identiques dans le monde entier conformément à la certification ISO 7886-1. Cependant, cette certification ne semble valable que pour l’embout de la seringue, et non pour l’autre partie (le tube) de la seringue, dans laquelle le liquide est placé. Selon le fabricant, la longueur du tube de la seringue peut varier et le contenu de la seringue différer.

Dans tous les tests IDDSI, une seringue de 10 ml est utilisée. IDDSI prend en considération que certaines seringues affichent 10 ml, mais qu’en réalité, elles peuvent contenir 12 ml. Il est possible que ces seringues donnent également d’autres résultats au test et ainsi, d’autres niveaux IDDSI. Vous pouvez lire la citation complète de cet article à la page 4 et/ou la citation ci-dessous.

Citation d'IDDSI: «(…) Nous avons constaté que certains fabricants fabriquent des seringues étiquetées à 10 ml mais dont les dimensions diffèrent de celles de la seringue standard IDDSI. Par conséquent, ils donneront des résultats au test différents.

L’illustration ci-dessous représente une seringue de 10 ml « slip tip hypodermic » (figure 7).

 

Figure 7

Clause de non-responsabilité 2 : Une fourchette avec des dimensions spécifiques est nécessaire pour tous les tests

Pour le test d’égouttement à la fourchette comme pour le test de pression de la fourchette, une fourchette ayant les dimensions exactes de 1,5 cm (15 mm) de large avec un espace de 4 mm entre les dents est requise. Veillez au sein de votre établissement, à ce que les fourchettes que vous utilisez pour déterminer les niveaux IDDSI correspondent à cette description.

Clause de non-responsabilité 3 : Attention : il faut bien placer son doigt sur la fourchette car, en positionnant votre doigt à différents emplacements sur la fourchette, les résultats peuvent être différents.

Veillez à exercer une pression sur le collet de la fourchette et à répéter ce test pour plus de sécurité avec un autre échantillon de la même substance. Le test de pression agit comme un levier, une différence de positionnement du doigt pouvant entraîner une différence de pression sur la substance à tester.

Clause de non-responsabilité 4 : Seuls les produits de la marque Nutilis présentent les propriétés brevetées de résistance à l’amylase pour une déglutition en toute sécurité. Nous recommandons l’utilisation de ces produits pour votre patient dysphagique pour favoriser une déglutition aussi sûre que possible quel que soit le stade de la dysphagie.

Documents importants